En train de lire
L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec Andy Delort

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec Andy Delort

La rédaction
delort

Contrairement au Lovenox, l’Algérie, quand tu la cherches tu la trouves ! القوة الضاربة est à l’œuvre. Et C’est Andy Delort qui en fait les frais cette fois. Le désormais ex joueur des Verts a subi les foudres d’Alger après avoir accepté de mettre une parenthèse à sa carrière internationale au profit de son club l’OGC Nice.

Qui est Andy Delort ?

Andy Delort est un joueur de football franco-algérien. Il est né en 1991, soit 60 ans après Salah Goudjil, ça n’a rien à voir avec notre sujet mais c’est juste pour rappeler à quel point le président du conseil de la nation est vieux. Il est sélectionné pour la première en équipe nationale en 2019 juste avant la CAN. Il a fait le choix de l’Algérie, pace que le choix de la France ne lui a jamais été offert. Il est régulièrement convoqué depuis, comme Fodil Boumala. Le premier en équipe nationale, le second au tribunal de Sidi M’hammed. Mais les deux totalisent 12 convocations. Andy Delort doit son ascension à sa détermination, à sa rage de vaincre et aussi aux fesses de Harris Belkebla. Ce qui prouve encore une fois, que la sélection nationale pour Delort n’a jamais été une histoire de cœur, mais de cul.

Hier, en conférence de presse, le sélectionneur national a révélé que l’ancien montpelliérain ne souhaitait plus être convoqué en équipe nationale. Delort aurait accepté de ne pas jouer la CAN pour signer avec l’OGC Nice. Ce qui n’a pas manqué de mettre le feu aux poudres.

Lire aussi
deschamps

Rupture des relations

L’Algérie, par la voix de son ministre des affaires étrangères, a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec Andy Delort. « Un manque de considération flagrant » et « un coup de poignard dans le dos » a réagi Ramtane Lamamra en parlant de la désaffection de l’ex international algérien. L’Algérie semble moins avaler la pilule que l’ancien fennec a sacrifié la sélection nationale pour l’OGC Nice, un club quelconque, sans ambitions et sans gloire. « Si c’était le Real Madrid ou le Bayern, j’aurais rien dit. Mais l’Olympique Gymnaste Club Nice ? Tes un crève-la-faim Delort ! » s’est indigné Lamamra. Le ministre a fini sa diatribe en enjoignant au joueur de rendre son passeport algérien qui lui a été remis en 2019 pour lui permettre de participer à la CAN. « Rends le passeport, de toute façon maintenant que tu ne veux plus rentrer au bled tu peux aller nulle part avec. Tout compte fait, vas-y tu peux le garder, il va te servir à rien » a conclu le ministre algérien.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut