Vous êtres en train de lire
Inondations : Le Ministère de l’intérieur réintègre momentanément les pompiers suspendus

Inondations : Le Ministère de l’intérieur réintègre momentanément les pompiers suspendus

inondations

Dimanche, les forces de l’ordre ont violemment réprimé une marche des agents de la protection civile. Après, les médecins, les enseignants, les étudiants, les invalides etc…le pouvoir algérien a donc récemment battu les sapeurs-pompiers pour faire le tour. Ce n’est plus un régime c’est la Saga Rambo.

Aujourd’hui, le gouvernement fait un geste d’apaisement. Il décide de réintégrer les 230 travailleurs de la protection civile, suspendus lundi matin.

Le temps d’intervenir

Ce n’est pas vraiment la joie. Comme la décision de suspension, celle de la réintégration est arbitraire. En effet, le ministère de l’Intérieur a décidé de lever la suspension des 230 sapeurs-pompiers pendant 48 heures. Autrement dit, le temps d’intervenir à Medea, victime de tragiques inondations. « Pour faire convenablement son travail, un pompier doit être suspendu….sur des murs, sur des arbres ou sur des balcons. Mais bon à Médéa, la situation est critique. On a décidé de les libérer pour qu’ils puissent intervenir, c’est pas les policiers qui vont escalader des murs, eux ils préfèrent grimer des ados » explique le porte-parole du ministère de l’intérieur

Nonobstant, les pompiers recevront dans 48 heures, la confirmation de leur licenciement. En espérant qu’il n’y aura aucune catastrophe naturelle dans les jours qui viennent, à part le conseil des ministres.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut