Vous êtres en train de lire
Rezig « Patience ! Au paradis, il y a tous types d’aliments ! »

Rezig « Patience ! Au paradis, il y a tous types d’aliments ! »

kamel-rezig

Visiblement, les solutions de la terre se sont vraiment épuisées, l’Algérie vient de recourir au ciel. 8ème jour du Ramadan, pénurie de l’huile de table, la patate à 100 da et les postes n’ont plus de liquidités (à part les fuites séminales des retraités). Selon les spécialistes, l’effondrement du pays prévu mi-juin sera avancé en cette fin du mois d’avril, la première puissance de la région vit ses derniers jours.

Nonobstant, le gouvernement tente de jouer la carte de l’apaisement : Le président Tebboune décide de ne plus s’afficher pour ne pas angoisser le peuple en agonie, et le ministre du commerce appelle à la raison.

« Au paradis, il y aura tout »

« Je préfère l’au-delà aux fruits d’ici » c’est avec ce jeu de mots que le ministre du néant a commenté la situation actuelle. Kamel Rezig a appelé les gueuex algériens (90% de la population) à la patience puisque de toute façon c’est la fin. « Au paradis, il y aura des jardins des délices un jardin d’Éden, des jardins merveilleux où poussent toutes sortes d’arbres et de plantes aux fruits délicieux, et où cohabitent en harmonie tous les animaux, dont les viandes sont des plus succulentes. Arrêtez votre folie, vous n’allez pas rester ici éternellement, vous n’êtes pas Bouteflika. Ni Goudjil. Un peu de raison, oubliez vos désirs, mourrez de faim, vous serez récompensés de la plus belle » conclut le ministre.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut