Vous êtres en train de lire
Rezig « C’est l’occasion d’arrêter définitivement la nourriture »

Rezig « C’est l’occasion d’arrêter définitivement la nourriture »

rezig

Premier jour du Ramadan. En Algérie, sans huile, sans semoule, sans liquidités, ce n’est plus le Ramadan, c’est Koh Lanta. De plus de sa dimension spirituelle, le ramadan est une sacrée occasion pour les toxicomanes d’arrêter leurs addictions : les fumeurs pour arrêter la clope, le police les ados, Fella Abbabsa l’héroïne et **** la coke. Mais pas que, selon le ministre du commerce, Ramadan pourrait aider les Algériens à se débarrasser d’un grand vice : La nourriture.

نعطيكم شهر :

Kamel Rezig semble avoir trouvé une solution pour régler le problème du pouvoir d’achat et des pénuries, et elle est ingénieuse. « Chers citoyens gourmands, affamés et irresponsables. Ce mois sacré est l’occasion pour vous d’arrêter la clope. Non je déconne, d’arrêter la nourriture. Si vous arrivez à vous en passer pendant les 15 heures du jeûne, vous pouvez faire un petit effort supplémentaire et ne pas bouffer du tout. La nourriture est-elle vitale ? Pas sûr. De toute façon, vous allez tous crever d’ici mi-juin » s’indigne Rezig.

Un programme du ministère du commerce sera lancé cette semaine concernant la vie sans nourriture pour les gueueux et les enfants des non moudjahidines.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut