En train de lire
Rezig donne une semaine aux marchands d’armes du MAK pour arrêter leur business

Rezig donne une semaine aux marchands d’armes du MAK pour arrêter leur business

La rédaction
rezig

Ça y est ! Le réseau de trafiquants d’armes appartenant au MAK vient d’être démantelé. Non ce n’est pas la police (elle préfère le fan club de Rifka) mais c’est le ministre du commerce qui est une nouvelle fois intervenu.

Kamel Rezig vient de rendre visite au grand marché d’armes d’Azazga. Résultat des courses, les armes ne sont plus disponibles.

نمد لهم اسبوع

Pour faire disparaître un produit, il n’y a pas mieux que le ministre du commerce. Il suffit qu’il fasse une visite de terrain. Kamel Rezig n’a pas hésité à régler ce problème sécuritaire. Selon l’ENTV, il se trouve en ce moment dans un quartier populaire de Azazga, fief des terroristes du MAK. « Je vous donne une semaine pour arrêter ce business. Je veux que ce marché illicite soit remplacé par une grossisterie de fruits et légumes, et ce sera plus rentable, puisque la patate atteindra le prix d’un AK47 d’ici la fin du mois » a-t-il déclaré à l’adresse des Trafiquants.

Lire aussi

À noter, que dans sa stratégie de détruire le mouvement séparatiste, le régime algérien envisage d’envoyer Djerrad et Rezig dans le gouvernement provisoire du MAK.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut