Urgent : لجنة الأهلة menace de ne pas annoncer le Ramadan si Reda City16 diffuse sa série

La rédaction
reda city 16

Les malheurs s’enchaînent dans la nouvelle Algérie. Le Ramadan risque de ne pas avoir lieu cette année, une première depuis la conquête de l’Algérie par Salah Goudjil en 983. Le mois sacré est donc incertain, non ce n’est pas Said Djabelkhir qui a réussi à convaincre plus de deux personnes, mais c’est le comité veillant sur l’annonce de ce mois qui risque de faire l’impasse cette année. La raison est toute étrange !

Reda city 16, l’autre pandémie

2020 a été une année très dure pour les Algériens : Élection de Tebboune, covid-19, crise économique, et la diffusion de la série de Reda City16 « أحوال الناس » en mai dernier. Outre les symptômes gastriques, la série de l’ex rappeur algérien a causé 12333 cas de cancer du cerveau ( ministère de la santé). Cette année, le comité des sages ne prendra aucun risque, il a appelle à la suspension immédiate de la série. « Nous n’avons ni le moral, ni le temps pour supporter une nouvelle fois Reda City 16. Déjà c’est partout la merde, mais lui c’est la couche de trop. J’appelle Mr Reda 16 à suspendre son programme dans l’immédiat. Si nous n’avons une réponse satisfaisante d’ici 20, nous annuleront la nuit du doute, autrement dit, nous annuleront le Ramadan  » commente Mr Aroui, directeur du comité.

Outre la mesure du COCL, on attend celle du gouvernement. À noter que l’an passé, Djerrad avait autorisé les Algériens à sortir en plein couvre-feu pour qu’ils puissent rater la série de City16.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut