En train de lire
El Hayat TV révèle l’implication de Tadjadit dans l’assassinat de Boudiaf

El Hayat TV révèle l’implication de Tadjadit dans l’assassinat de Boudiaf

La rédaction
tadjadit

El Hayat TV vient de passer un nouveau level dans la fils-de-puterie. Tadjadit et ses compagnons seraient derrière l’assassinat de feu Mohamed Boudiaf. D’après la chaine de Habet Hannachi, les 5 comparses ont tué l’ancien président entre deux fist-fucking.

C’est le scoop du siècle. Mohamed Tadjadit, surnommé le poète du hirak, niveau d’instruction 9ème année (soit 5 années de plus que Gaid Salah) et repris de justice (pas plus que le gosse d’un haut responsable dont nous tairons le nom pour ne pas avoir de problème avec la justice) a commis l’assassinat de l’ancien président Boudiaf. Oubliez Boumarafi et la thèse de l’acte isolé. Oubliez les Larbi Belkheir, niveau maa qraach, les Smain Lamari et autres DAF. On vient de mettre la main sur le coupable. « Tadjadite a avoué avoir été présent à Annaba un certain 29 juin 1992 » peut-on lire sur la bandeau défilant de la chaîne. Le 29 juin 1992 à Annaba, le président Boudiaf est tué à bout portant par sa garde rapprochée alors qu’il donnait une conférence. Coïncidence ? Bien sûr que non. El Hayat poursuit sur son bandeau « l’accusé assisté par les 4 autres tapettes est soupçonné d’avoir tué le président Boudiaf ». La chaîne évoque des sources sécuritaires. Elle donne des détails croustillants. « Les coaccusés ont commis leur forfait après avoir passé le nuit du 28 au 29 juin 1992 ensemble, dans le même lit, à faire des choses que la décence nous interdit d’évoquer ici ».

Tadjadit est né en 1994. Soit deux ans après le meurtre. Mais on s’en fout. Nous ne sommes pas à mensonge près. Plus c’est gros, et plus ça passe. #LibertéAuxDétenus !

Lire aussi
ould-abbes

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut