En train de lire
Séismes : La NASA appelle les Algériennes à ne plus sortir en minjupe

Séismes : La NASA appelle les Algériennes à ne plus sortir en minjupe

La rédaction
terre

« don’t wear skirts. don’t take risks » littéralement traduit par  » ne portez plus de minijupes, ma tghamrouch bina »C’est le dernier message codé de l’agence spatiale américaine suite aux deux séismes qui ont frappé le nord d’Algérie dans la nuit d’hier. La NASA a mis en garde le peuple algérien qui risque d’être rayé de la carte à cause d’une catastrophe naturelle alors qu’il peut se permettre de crever de faim d’ici avril 2022 si Rezig reste au commerce.

Le dernier message de l’agence spatiale est clair : les femmes devront se couvrir pour nous épargner une fin du monde anticipée

« Vous êtes la sources de tous les malheurs, mesdames « 

Les dernières prises par satellite de la NASA l’ont confirmé. Les deux tremblements de terre d’hier ont été provoqué non pas par une activité sismique sous la Méditerranée mais par l’activité vestimentaire d’un groupe de femmes vivant au Nord de l’Algérie. Ces dernières « ont osé porter des minijupes, oui des minijupes, et c’était le drame » lit-on dans le dernier communiqué de l’agence.

Lire aussi
universite-d'alger

Appuyée par Bounatiro, Chilkh Chemsou et Naima Salhi, la thèse de la NASA serait-elle plausible ? Selon une récente étude du CRAAG, le raccourcissement d’une jupe de 1 cm provoque un mouvement tectonique de plus de 500 mètres vers l’est, c’est ce qu’on appelle en géologie, un chevauchement, sans vilain jeu de mots. Pire, selon la même étude, un décolleté peut réveiller un volcan qu’on croyait trop vieux, et un fuseau legging peut carrément décaler le fuseau horaire. « ressaisissez-vous mesdames. Matghamrouch Bina, déjà c’est le bordel. Comment expliquez-vous qu’il n’y ait pas de tremblement sur mars ? bah parce que les Aliens ne portent pas de jupes. Arrêtez le dévergondage ca ira bien » conclut le rapport

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut