Cette semaine, une bonne partie du sud de la France a connu un phénomène naturel assez rare : une tempête de sable venue du sud de la méditerranée, plus précisément, du sahara algérien a envahi les territoires français jusqu’à la ville de Lyon produisant un effet climatique atypique qui a rendu toute la ville rouge et ensablée. Les français étaient partagés entre bonheur de voir leur ville sous ces couleurs inédites et frayeur. Mais sur les plateaux télé, notamment sur CNews, il n’y a pas que les spécialistes de la météo qui ont donné leur avis sur le phénomène…

Du vert des islamistes au rouge des maghrébins

Sur le plateau télé de la chaine CNews, le polémiste Eric Zemmour a cru bon d’apporter son avis sur ce phénomène. lui qui ne peut s’empêcher d’avoir un avis sur tout et n’importe quoi, attaque toujours les sujets qu’il analyse sous le même angle : la sainte trinité de l’Islam, l’Immigration, les arabes. Il est allé chercher une explication improbable à ces vents de sable qui a laissé les plus grands spécialistes du sujet sans voix.

Pour déchiffrer ce phénomène météorologique rare, Eric Zemmour a affirmé que cela est tout simplement dû aux grands changements que connait notre époque actuelle, à savoir, le mouvement de migration des peuples du sud de la méditerranée qui traversent la mer et les frontières par tous les moyens pour atterrir en France et en Europe de manière générale et y installer leur civilisation invasive. Selon lui, cette tempête de sable qui a envahi la France n’est autre qu’une invasion climatique maghrébine et subsaharienne provoquée par ceux qui sont encore coincés là-bas pour que ceux qui sont déjà en France puissent retrouver des conditions de vie similaires à celles du bled. Il s’agit surtout d’une étape d’un plan qui consiste à faire changer le climat de la France pour pousser les vrais gaulois à quitter le pays vers des contrées plus clémentes et laisser de la place aux arabes qui viendront installer leur mode de vie. Il a d’ailleurs dit sa crainte que dans 5 ans, on ne puisse plus skier sur de la neige des Alpes mais plutôt sur du sable venu de Djanet et Ghardaia. Les français doivent alors résister ou s’effacer.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)