« L’Algérie est passée de la risée du monde à la cible de l’immonde » le porte-parole du gouvernement a poétiquement décrit la situation alarmante du pays. Non, ce n’est pas la crise économique, ni le chômage, ni la baisse du dinar, ni les atteintes aux droits de l’homme, le seul danger qui menace l’Algérie est l’étranger qui veut, coute que coute, enfoncer sa main dans le ***du pays.

Aujourd’hui, l’ennemi imaginaire porte bien son nom, en effet, il est fictif.

Thanos, veut déstabiliser le pays

Le ministre de la communication avec un Nokia 1110, a une nouvelle fois démantelé un plan maléfique dont le but est détruire le pays. « Je sais de sources sures, que Thanos le méchant évoluant dans l’univers Marvel se préparer pour attaquer l’Algérie. Il vise la Capitale, et plusieurs villes surpeuplées. Mais nous n’allons pas rester les bras croisés, nous allons anticiper ces attentats » rassure le ministre.
Toujours selon les mêmes sources, Thanos va quitter Titan, la lune de Saturne, dans les jours qui viennent. Il serait en train de monter son coup avec des agents du Mossad, des militaires marocains et 5 étudiants algériens appartenant au MAK. Le super vilain des Avengers a pris pour la première fois un pays réel comme cible « Depuis l’avènement de la Nouvelle Algérie, tout le monde (réel et imaginaire) nous envie. Résultat des courses, nous sommes devenus la cible du monde après en avoir été la risée, j’avoue que sous l’ère de Boutef c’est plus sympa » ajoute Belhimer.
Une chose est sure, que ce soit avec Thanos le Titan fou ou Zeghmati le tyran fou, l’Algérie vit ses dernières heures, quoi que, avec le Thanos au moins ce sera spectaculaire.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)