Saïd Bouteflika, Bachir Tartag et Toufik Mediène sont acquittés par le tribunal militaire de Blida. Tandis que le monde entier passe en 2021, les Algériens reviennent en 2014. L’ancien président déchu n’a pas manqué de réagir à la nouvelle de l’acquittement de ses anciens acolytes. Lui aussi veut revenir.

Cher peuple,

je suis aux HUG. Je souffre d’un rhum subaigu. Rien d’alarmant. J’ai une petite devinette pour vous. Quelle est la différence entre l’Algérie et mon nez ? Aucune, les deux coulent en ce moment. Mais il n’y a pas à craindre pour mon nez. Dans deux, trois jours ça sera fini.

J’ai appris la nouvelle. Je ne vous cache pas que je suis super content, même si j’ai du mal à le montrer. Mon petit frère Saïd est innocent, il n’a absolument rien fait. Il juste pris m’a juste pris mon cachet. Mais je ne lui en veux pas. De toute façon, je pouvais pas m’en servir eu égard à mon état de santé. La justice l’a relaxé et c’est tant mieux. J’espère qu’il en sera de même pour mes autres potos. Big up Sellal, si tu me lis. Tu étais peut-être con, mais t’étais le seul à me faire rire. Big up à Ouyahia aussi, tu étais peut-être con, mais t’étais le seul à me faire pleurer. Et puis à tous les autres, Zoukh, Houda, Haddad, Tahkout, les Kouininef et la liste est encore longue. Maintenant avec du recul, je me dis que nous étions une vraie bande d’escrocs.

Mais aujourd’hui la donne a changé. Tout redevient comme avant. Il est peut-être temps de faire un comeback. Je veux reprendre mon poste de président. Comme avant. Je promet de rester sage comme une image. Je tomberai malade qu’une fois par an promis. Et vous n’aurez aucun souci à vous faire pour moi, puisque de toute façon je mourrai pas. Pensez-y chers Algériens. C’est le 5ème mandat avec ou sans moi. Alors autant que ça soit avec moi. ça sera au moins plus rigolo.

Aller, je vous embrasse. Et bon 5ème mandat à toutes et à tous.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)