Vous êtres en train de lire
Acquittement de Toufik, Tartag et Said Bouteflika : 4 drogues dures pour comprendre la situation

Acquittement de Toufik, Tartag et Said Bouteflika : 4 drogues dures pour comprendre la situation

drogue

Si vous êtes en train de nous lire c’est que vous avez réussi à passer 2020 sans trop de dégâts. Mais ne vous emballez pas trop, la nouvelle année s’annonce beaucoup plus délirante ! Le tribunal militaire de Blida a relaxé, hier, le général Toufik, Bachir Tartag et Said Bouteflika dans l’affaire «complot contre l’autorité de l’Etat ». L’avocat a tout simplement avancé que la notion d’état n’existait pas sous l’ère Bouteflika, donc aucun complot n’a eu lieu. Aujourd’hui, Walid Kechida écope de 3 ans ferme pour des memes sur FB.
Oui, vous n’êtes pas en train de rêver, ce n’est pas un épisode de MindGame, c’est bien une décision de justice. Si vous n’y comprenez rien, ce n’est pas que vous êtes cons, mais c’est juste parce que vous avez arrêté la drogue pour sombrer dans la nouvelle Algérie. La rédaction d’El Manchar vous offre 5 chances pour vous ressaisir les voici :

1/ Griller un steak de la marchandise de Kamel El Bouchi : Pour aider les Algériens à comprendre ce cirque, le plus célèbre narcotrafiquant et boucher en dehors de ses heures de bureau promet d’importer 999 kgs de coke fourrés dans de la viande de bœuf colombienne. Une seule adresse, ses magasins, toujours ouverts malgré son séjour à El Harrach. Prenez 2 steaks par jours soit 250 grammes de poudre blanche. Vous allez tout comprendre, même les déclarations de Belhimer.

2/ L’eau de parfum de K. T : Aussi appelée Opium By Teb. La fragrance provient des feuilles et graines de datura, de brugmansia et de duboisia. Elle a été offerte au fils du président par son ami Kamel El Bouchi. Cette drogue est si puissante qu’il suffit de la respirer pour perdre le contrôle de soi, à condition que vous n’ayez pas le covid. Si une personne consomme cette drogue, elle sera capable de sentir un changement positif en Algérie depuis décembre 2019, pour vous dire combien c’est intense.

3/ La mauvaise haleine de Bengrina : (LA GRINA POST) Synthétisée pour la première fois au siège par Abdelkader Bengrina quand il a cessé de se brosser les dents en 2009, cette drogue de synthèse se présente sous forme postillons, d’où son nom Ghrnina Post. Sa fabrication est assez simple, il suffit de trop approcher le chef de parti en l’invitant chez vous, sans respecter les mesures barrière, et vous serez dans un état second. Attention tout de même aux effets secondaires : déshydratation, nausées, lésions sévères des dents et de la bouche, hallucinations, paranoïa, dépression.

Lire aussi
bouteflika

4/ En-Doser (Ennahar Doser) : Une drogue auditive très puissante. l’En-Doser est une variante de l’I-Doser. Il agit sur le battement binaural et permet de créer des sensations hallucinogènes et stimulantes. Les effets secondaires sont délirants : psychose, hallucinations, mauvaise perception des rêves et de la réalité, et chute du QI jusqu’à la température anale.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut