Ça y est ils sont au complet ! ( excepté l’ancien ministre de l’habitat qui se perd en Euope. La prison d’El Harrach a enfin son gouvernement. Madame Nouria Benghebrit vient de rejoindre la fine équipe carcérale. Elle a été nommée ministre de l’éducation, succédant ainsi à elle-même dans la suite du régime de Boutef. ” انا افتجاءت mais je savais que ça finirait par arriver. Aujourd’hui, j’ai rejoint mes amis, je pense à Houda Feraoun en particulier. Préparez la soupe, je suis en route ” s’enthousiasme-t-elle.

Nonobstant, l’arrivée de Benghebrit au gouvernement d’El Harrach n’a pas été mince à faire. L’ancienne amie de Said Bouteflika aurait coupé le téléphone dans tout son quartier pour empêcher les juges de la joindre. Benghebrit a longtemps échappé au redoutable coup de fil de la justice. Mais aujourd’hui, elle a été entendue par le juge. “Je suis innocente, je n’ai rien fait, surtout pour l’éducation. Allez demander à tous les inspecteurs, ils vous diront qu’à part la suppression de la basmalah, couper internet et empêcher la lauréate Khaoula de voyager sans Mahrem, je n’ai rien fait. Est-ce que c’est passible de prison ça ? Non, je ne crois pas. Mais bon, j’accepte El Harrach juste parce que je m’emmerde et tous mes amis y sont” extrait de son audition au tribunal de Sidi Mhamed.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)