Le monde de la mode et de la classe vestimentaire a perdu un de ses grands piliers. Pierre Cardin, l’illustre couturier est décédé à l’âge de 98 ans, laissant derrière lui une empreinte indélébile et une carrière chargée d’histoire. Il laisse aussi des millions d’orphelins de la mode qui ont été habillés de ses créations durant des décennies. Le monde entier s’apprête à lui rendre un vibrant hommage à la hauteur de son talent et de sa créativité. Et l’Algérie, dont les plus aisés et les caciques du pouvoir ont longtemps profité de ses créations sera au rendez-vous, puisque le président Tebboune vient de de charger l’ex-député Tahar Missoum de représenter le pays aux funérailles du créateur de mode.

Le « Coustime » demi-manches en hommage

Le choix du président de la République n’a rien d’anodin puisque toute l’Algérie connait les goûts bien particuliers de l’ex-député, connu sous le sobriquet de « spécifique », pour la mode vestimentaire et ses célèbres costumes demi-manche qu’il arborait fièrement dans les couloirs de l’APN. D’ailleurs, il n’y a pas que lui qui les portaient puisque tous les caciques du régime, depuis 1962, les portent avec fierté. Il faut dire que c’est devenu un symbole de pouvoir et de place bien élevée dans l’échelle du régime. Le FLN et le RND les offraient en cadeau de bienvenue à tous les membres élus à leur bureau central.

Contacté par nos soins, Tahar Missoum n’a pas caché sa fierté de cette mission ô combien symbolique et importante, qu’il entend remplir avec dévouement et honneur. Il a précisé qu’il comptait, pour cela, sortir son meilleur « coustime demi-manche » couleur bordeaux qu’il avait fait fabriquer sur-mesure à son mariage. Situation sanitaire oblige, il entend l’assortir d’un masque de protection spécial disposé sur son menton et sa gorge à la façon de l’actuel SG du FLN.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)