Après Trump et Tebboune, un troisième dictateur vient d’être touché par le covid-19, non ce n’est pas Poutine, Dieu merci, le président russe pète la forme. Il s’agit du dernier roi de France Emmanuel Macron. L’annonce a été faite par l’Elysée, l’enfant prodige des Rothschild est atteint, il serait confiné depuis deux jours chez Alexandre Benalla. En effet, avec plus de 20 000 cas par jour, il est plus facile de trouver un français à Bagneux qu’un lit au Val-de-Grace. Heureusement que dans les moments troubles on peut compter sur ses amis. Abdelaziz Bouteflika vient de prêter sa chambre de réa à son ancien homologue français.

“Fais comme chez toi”

Visiblement très touché par l’annonce de l’Elysée, Abdelaziz Bouteflika ne parle toujours pas mais continue d’écrire des lettres émouvantes :

“Cher Manu, Brigitte chérie,

Cette putain de pandémie m’a fait vivre deux grandes émotions en cette fin d’année : Une immense joie quand j’ai appris l’hospitalisation en Allemagne de mon successeur qui m’a trompé avec un octogénaire obèse, et une profonde tristesse en lisant le communiqué de l’Elysée ce matin. Je pense à vous et à Brigitte, et je sais pertinemment que vous n’allez pas partir en Allemagne pour votre convalescence, Angela est trop jeune pour vous. Et compte tenu de la situation sanitaire en France, vous n’aurez certainement pas le temps de trouver un lit disponible. Vous allez donc occuper à titre provisoire ma chambre de réanimation à l’hôpital du Val jusqu’à votre rétablissement, puisque je ne compte pas re-mourir avant avril prochain. Les soins ne seront en aucun cas à la charge de l’Etat français, notre gouvernement va s’en occuper. Allez tiens bon Manu, bisous”. Lettre de Bouteflika à Macron, publiée sur twitter, le 17 décembre 2020.

Par ailleurs, à titre de solidarité, le pouvoir algérien vient de proposer aux Français son savoir faire en matière de gouvernance sans président. Selon Nazim Baya “Cette proposition est très correcte, l’Algérie a une expérience de 5 ans et de deux mois en la matière”
Aa

Mustapha Amine Benaliouad
En ligne il y a 3 min

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)