Vous êtres en train de lire
Covid: L’Algérie met au point des frigos pour conserver le vaccin

Covid: L’Algérie met au point des frigos pour conserver le vaccin

La rédaction
vaccin

Plusieurs pays ont autorisé le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer. La Royaume-uni commencera à vacciner sa population dans 8 jours. La Fracne trouve qu’il est plus urgent de tester d’abord sur son territoire un vaccin contre le racisme. Quant à l’Algérie, meilleur système de santé en Afrique quand on se fait soigner en Allemagne, a donné son accord pour s’octroyer Sputnik V, développé il y deux mois par la Russie.

Nonobstant, Spoutnik V ne sera pas 100% russe. L’Algérie annonce un taux d’intégration de 50% ( 3 fois plus que la Symbol Dz)

Made In Bladi

C’est le guitariste Ferhat Ait Ali et ministre de l’industrie pendant son temps libre qui vient de l’annoncer. L’Algérien n’a pas trouvé un vaccin contre le covid, elle a fait mieux : Des frigo pour le conserver. « On n’a pas besoin d’être intelligent pour trouver un vaccin anti-Corona, la preuve, Bonatiro l’a fait. Le plus dur est de le conserver. Bah, nous on a apporté une solution pour ce problème. Ne me félicitez pas, je prendrai ma part » déclare le ministre.

Lire aussi
vodka

On parle d’une ouverture d’une usine froide composée de centaines de frigos EMINEM. Le gaz et l’électricité avec lesquels fonctionneront les frigos sont 100% algériens, d’où le taux d’intégration. « L’Algérie a montré son savoir faire en matière de froid et de conservation. Bouteflika a été conservé pendant 5 ans en -80°. C’est pas un vaccin de 3 ml qui nous fera peur. Aujourd’hui, c’est le monde entier qui doit en prendre de la graine » se félicite Djerad.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut