En train de lire
Reprise des vols : Air Algérie autorise ses pilotes à faire du télétravail

Reprise des vols : Air Algérie autorise ses pilotes à faire du télétravail

La rédaction
teletravail

Le président de la République a annoncé hier à la radio de Berlin l’ouverture progressive des vols internationaux. « Mes chers compatriotes, démerdez-vous, il y a un match du Bayern ce soir » a-t-il déclaré. Dans la foulée, Djerrad interprète mal le message présidentiel et décide d’ouvrir partiellement les frontières. Une décision qui fait le bonheur d’Air Algérie. La compagnie familiale pour les vols des bagages reprend son activité après 8 mois d’arrêt.
Nonobstant, la reprise semble être difficile. Selon le Pdg d’Air Algérie, il y a deux problèmes qui vont retarder la reprise des vols (un pléonasme) :
1/ Il ne retrouve plus les clés des cockpits, les avions ne pourront pas donc décoller.
2/ Les pilotes célibataires ont perdu la main pendant plus de neufs mois.
Mais Air Algérie s’adapte même à son incompétence, et s’en sort comme à l’accoutumée sur un coup de génie.

Télétravail pour les pilotes

Air Algérie a donc décidé d’autoriser les membres de son personnel (pilotes et personnel naviguant) à travailler depuis leur domicile de façon permanente, et ce à partir du 6 décembre prochain. Ils sont appelés cependant à désinstaller Tinder, puisque de toute manière ils ne vont jamais pécho, et installer Aviator, un logiciel de simulation de vols. « C’est une révolution dans l’aviation mondiale, la 2ème après l’affaire Ana Décidit de 2016. Bref, après tous ces mois de chômage, nos pilotes ont tout oubliés et on n’a pas vraiment le temps pour les former une seconde fois. A défaut de monter au ciel, ils vont simuler, et c’est tant mieux, tous les vols seront ponctuels, il n’y aura aucun retard sauf si vous perdez le réseau » rassure le directeur marketing de l’Air Algérie. Voyager en ligne sur Aviator ne sera pas gratuit, la compagnie nationale publie déjà ses tarifs : 500 euros l’heure plus une pénalité.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut