En pleine pandémie, l’armée marocaine a décidé de relancer les hostilités sur le front Polisario. Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire de cette guerre, le Polisario est pour le Maroc ce que le Yémen est pour l’Arabie Saoudite : De temps en temps, ça bombarde un peu pour tromper l’ennui. Même si la décision de Mohamed 6 a été appuyé par l’ensemble des chefs arabes contre un joint royal, il n’en demeure pas moins que l’Algérie a réitéré son soutien pour l’indépendance du peuple sahraoui en appelant au cessez-le-feu immédiat. Ce matin, une autre initiative algérienne intervient, elle n’est pas officielle mais efficiente. Il s’agit de l’action de Rym Sellal.

« J’ai décidé d’annexer le Sahara occidental »

La fille de l’ancien premier ministre algérien et copropriétaire de l’Algérie avec les généraux et le ministre des sports Sidali Khaldi a décidé d’ajouter un territoire de 266 000 km à son immense patrimoine. Détenant déjà plus d’un million de km2 de terres algériennes offertes par son père durant sa carrière de clown au gouvernement, Rym Sellal a décidé d’annexer le Sahara occidental pour résoudre un conflit qui date de plus de 60 ans. « Hitler voulait envahir la Pologne en écoutant Wagner, moi c’est Cheb Ninou ytiri ala edyanou qui m’en donne envie. Bref, je ne connais pas grand-chose sur le Polisario mais un territoire de plus ça fait toujours rêver, et puis on dit qu’il y a du poisson à Layoun » explique-t-elle.
Pour ce faire, Rym Sellal va une nouvelle fois compter sur son père. L’ancien humoriste va tenter de faire diversion en leurrant les deux belligérants avec ses vannes pourries, et laisser sa fille reprendre les territoires occupés. « J’ai toujours eu des ambitions internationales. Détenir l’Algérie c’est beau, mais c’est pas rassurant, ce pays part en cacahuètes, il est plus judicieux d’investir ailleurs, toujours dans l’immobilier » s’est-elle confiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)