En train de lire
Tebboune appelle les autorités à ouvrir les frontières pour pouvoir rentrer chez lui

Tebboune appelle les autorités à ouvrir les frontières pour pouvoir rentrer chez lui

La rédaction
tebboune

Le président de la République transféré en urgence vers un hôpital de la ville de Cologne en Allemagne, fin octobre dernier, en raison d’une infection au Covid-19 semble avoir recouvré ses forces et prêt à rentrer au pays pour reprendre le travail. Problème : l’Algérie n’a toujours pas ouvert ses frontières depuis mars dernier. Abdelmadjid Tebboune n’est donc pas prêt de rentrer. La situation l’agace au point de lancer un appel de détresse via les réseaux sociaux.

« Ouvrez les frontières ya chkoupi ! »

Notre président a tweeté aujourd’hui un message plein de sens et un véritable cri de détresse (comme vous le voyez ci-dessous).

Dans ce tweet rageur, Tebboune appelle les autorités du pays à ouvrir les frontières afin qu’il puisse enfin rentrer chez lui après plusieurs semaines à l’étranger. En dépit de la prise en charge totale dont il a bénéficié durant son séjour allemand, le président semble avoir la nostalgie du pays et veut rentrer au plus vite. A moins que ça ne soit une question d’argent dans la mesure où il aurait tout dépensé dans les Malls de Cologne et qu’il ne lui reste plus un rond en poche (il semblerait qu’il a trouvé un job au McDo), ou encore une pressante envie de reprendre son fauteuil de président après avoir appris que Salah Goudjil (Président du Sénat) est allé voir un tailleur de renom à Alger pour lui confectionner 2 nouveaux costumes sur mesure. Le président de la République y a vu là un signe d’une possible et imminente activation de l’article 102 qui reconnait l’invalidité du président à exercer ses missions et donnerait de ce fait le pouvoir au président du conseil de la nation.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut