La question est sur toutes les lèvres : Quand est-ce que les frontières seront rouvertes ?? Fin 2020 ? Mars 2021 ? Juin ? Et si les frontières sont vraiment fermées, comment se fait-il que Bouteflika soit toujours en vie ? Mystère et boule de gomme. Personne n’en sait rien. Des rumeurs font état d’une ouverture probable en décembre pour les fêtes de fin d’année. Mais seuls les membres du gouvernement seront autorisés à voyager. En tout état de cause, le président Tebboune a apporté quelques précisions sur le sujet. Et elles ne sont pas sans vous déplaire.

Le président de la république a indiqué aujourd’hui que la réouverture des frontières figurait parmi ses principales préoccupations. “J’ai deux priorités : un, la réouverture des frontière. Deux, la récupération de l’argent volé” a-t-il insisté en conseil des ministres. Avant de nuancer son propos “mais je veux commencer par le deuxième point, si vous le voulez bien”. Donc, pas d’ouverture des frontières avant que l’opération de recouvrement de l’argent volé par les Haddad, Ouyahia et compagnie. Le président a rappelé l’inutilité d’une reprise précipitée des vols vers l’étranger en pointant la difficulté pour les Algériens d’avoir un visa. “De toute façon les Algériens, frontières fermées ou pas, personne ne voudra d’eux” a-t-il estimé. Pour rappel, l’opération “à la recherche de l’argent perdu” a commencé dès l’élection de Tebboune à la présidence de la république en décembre 2019. Elle est toujours en cours. Le montant de l’argent récupéré jusqu’à présent s’élève à 230 da. 200 dinars retrouvés dans la poche de sa doudoune, 76 centimes d’euros dans sa valise de voyage et 120 dinars en monnaie sous le siège de la voiture présidentielle.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)