L’Algérie nouvelle a tenu finalement 9 mois ! Aujourd’hui c’est le retour des bonnes vieilles habitudes. Le président de la République a été admis dans une unité de soins spécialisées de l’hôpital militaire d’Ain Naadja 5 jours après s’être mis en quarantaine. Dans la foulée, l’entourage du président a publié un communiqué afin rassurer sa famille, les militaires, et les morts qui l’ont élu le 12 décembre dernier. Malgré son hospitalisation, c’est toujours la même figure du système qui gouverne.

Place au cadre

Le cadre de son excellence a pris les rênes pour un délai indéterminé. C’est le 2ème cadre président de l’histoire d’Algérie après celui de Bouteflika (2014-2019). “C’est une suite logique, Tebboune a succédé à Bouteflika, corps et cadre. Et puis, on a de l’expérience, c’est pas nouveau. Félicitez ce magnifique cadre en bois, il a besoin de vos encouragements, gouverner dans ces conditions n’est pas une mince affaire” lit-on dans un communiqué d’El Mouradia.

Fraîchement désigné, le nouveau cadre présidentiel ne perd pas de temps. Il sera envoyé en papier cadeau dans un avion spécial pour accomplir sa première mission : Récupérer l’argent volé.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)