Le président Tebboune a été placé en quarantaine volontaire pour une période de 5 jours. Covid ou pas Covid ? Nous n’en savons rien. Toujours est-il que le président et chef suprême des armées sera absent pendant environ une semaine. Il n’en fallait pas plus pour l’ancien président, Abdelaziz Bouteflika, pour se proposer de le remplacer

Le président déchu Bouteflika a adressé une lettre à Tebboune dans laquelle il le prie de lui céder sa place durant la quarantaine. La voici :

“Monsieur Tebboune,
permettez-moi de vous appeler monsieur le ministre de l’habitat, parce que c’est en cette qualité que je vous ai connu et qu’à mes yeux vous le resterez toujours. J’ai appris par la presse que vous seriez, hélas, contaminé par le virus du Corona. Yakhi fruité !! Etes-vous donc à ce point fragile ? J’ai l’impression que votre santé n’est pas plus grande que les F4 de vos cités AADL. Chouf dadaak !! J’ai 5 fois votre âge, et je suis solide comme le pont-neuf. Il est vrai que le temps m’a ravagé et que j’ai finalement les dehors d’une table d’école dans une école à Oran. Mais ne vous fiez pas aux apparences, elles sont souvent trompeuses. Ne prêtez pas attention à ma carcasse décatie. Je peux encore soulever des montagnes. J’ai gardé toute mon alacrité, et ma clairvoyance, et ma finesse d’esprit. Je voudrais, si vous le voulez bien, reprendre ma place de président, si ce n’est pour de bon au moins pour la période où vous serez en quarantaine. Dites oui et vous serez à nouveau mon ministre dès que vous serez remis sur pied.

P.S : Je ne compte pas m’installer dans votre siège, je ramènerai avec moi mon fauteuil roulant.

En espérant une suite favorable, je vous envoie plein de bisous ravigotants.

A.Bouteflika”

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)