Bonne nouvelle pour les candidats du bac 2020 ! Deux heures après avoir annoncé que la moyenne minimale d’admission au baccalauréat était fixée à 9/20, le ministère de l’éducation renonce finalement à cette décision jugée “trop sévère” et apporte une rectification qui fera, sans doute, le bonheur de tous.

C’était une erreur

Après le tôlé suscité par la dernière annonce, le premier ministre a organisé une conférence de presse, en urgence, afin de rassurer les candidats au BAC et leurs parents. “Nous nous excusons auprès des élèves qui n’auront pas 9/20. Il est très important que nos enfants soient heureux avant le vote et surtout après et on ne veut pas qu’ils se jalousent. De ce fait, nous avons décidé d’offrir le bac à tous nos enfants, ne me remerciez pas, le bac c’est trois fois rien, même Sellal l’a eu” explique Djerrad.

Cette décision a pour but de garantir l’égalité des chances pour l’ensemble de la jeunesse algérienne. Grace à cette mesure, l’avenir des jeunes dépendra d’un seul facteur : Le népotisme. “Ils seront tous diplômés mais seuls les pistonnés réussiront” ajoute le premier ministre.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)