Le BAC c’est demain ! Plusieurs centaines de milliers d’internautes, d’instagrameurs et d’intermittents du Tik Tok vont plancher sur les épreuves de l’examen le plus redouté après la coloscopie. Le baccalauréat est un diplôme national sanctionnant la fin des études secondaires générales. En Algérie, c’est la semaine où Algérie Télécom trouve une raison valable pour couper internet (le reste de l’année c’est à sa guise). Si vos proches commencent déjà à vous poser des questions emmerdantes tels que : Que voudriez faire après le BAC ? Compteriez-vous tricher ? Notre rédaction coupe court et pose la question qu’il faut : Vaut-il vraiment la peine de le passer ? La réponse est évidemment non ! Voici 7 bonnes raisons de ne pas y aller demain :

1/ Ben Bella, Boumediene, Chadli et Bouteflika et Gaid Salah n’ont pas eu le BAC :
Si vous désirez devenir président, sachez que tous ceux qui ont gouverné l’Algérie n’ont pas passé cet examen, excepté Tebboune. Mais lui, il n’est pas président. Il est détective privé. Alors pourquoi s’emmerder à le passer ?

2/ Internet sera coupé, vous ne pourrez pas tricher :
Les futurs magistrats ou les futures ministres qui pensent l’avoir déja en poche parce qu’ils vont tricher, désolé de vous décevoir mais internet sera coupé. Je vous conseille alors de regarder le best of des fraudes de Nourredine Bedoui pour avoir de nouvelles idées

3/ Le chômage, vous pouvez y accédez sans BAC :
Si l’aboutissement du bac et des 5 années à l’université est de devenir chercher sur Emploitic, il serait plus judicieux de commencer à le faire maintenant. Vous gagnerez du temps, et le temps c’est de l’argent. Suivez notre conseil, vous allez devenir riches.

4/ Vous devrez attendre que la première heure d’épreuve soit écoulée, pour pouvoir aller aux sanitaires. De plus, les toilettes des écoles sont dégueulasses. Faites pipi chez vous !


5/ Le BAC est un examen commercial inventé par Rebrab pour vendre son sucre en morceau :
Tradition algérienne oblige, cette semaine plus de 600 000 mamans vont donner à leurs enfants 3 morceaux de sucres pour édulcorer le goût amer de l’échec. Rebrab, le génie de la surfacturation, va profiter du bac pour vendre 35600 tonnes de sucres. La moitié des recettes sera transférées illégalement à l’étranger.

6/ Il n’y aura pas de fuite de sujets, Benghberit n’est plus ministre de l’éducation hélas

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)