En train de lire
Des spéléologues amateurs découvrent par hasard l’Algérie nouvelle

Des spéléologues amateurs découvrent par hasard l’Algérie nouvelle

La rédaction
spéléologues

Les jeunes spéléologues ,membres de l’association A7fer on fait, hier, une découverte exceptionnelle. En effet, alors qu’ils se baladaient en forêt, Abdelmadjid, 18 ans et Amar, 19 ans, deux jeunes bacheliers sans internet, on fait une découverte pour le moins surprenante.

« Nous nous promenions comme chaque week-end dans la forêt de Bousba3, quand soudain, Amar, a cru apercevoir une faille entre deux rochers » a déclaré le jeune Abdelmadjid au micro d’Echourouk TV dont le journaliste se trouvait en forêt à la recherche de couples illégitimes. Amar s’avance alors et fait une découverte qui va changer l’histoire de l’humanité…

« Étant de nature plutôt maigre, j’ai pu me glisser dans la fente et j’ai découvert un monde stupéfiant ! une sorte d’Algérie parallèle ou les gens étaient heureux, la connexion internet stable et ininterrompue, des journalistes extatiques et des correspondants nord-coréens consciencieux » a déclaré le jeune Amar en larmes…

Baptisée « Awham 1212 D », cette grotte est relativement proche de nous : à cent années-lumière, a annoncé Loth Bonatirou président du Laboratoire scientifique Tiri-bark…

Lire aussi
terre

« Nous ne savons pas pour l’instant si cette nouvelle Algérie est habitable, si l’eau y est liquide et l’air respirable, mais afin de protéger la découverte des complots ourdis, la grotte va être fermée à nouveau. Elle ne sera accessible qu’à des scientifiques munis de carte professionnelle » a déclaré le chef du gouvernement de l’Algérie ancienne..

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut