En train de lire
4 techniques pour différencier la nouvelle Algérie de l’ancienne

4 techniques pour différencier la nouvelle Algérie de l’ancienne

La rédaction
algerie

Vous êtes en 2020, vous vivez en Algérie (hélas!), et vous n’arrivez pas à distinguer la nouvelle et l’ancienne ? Pas de panique, nous non plus ! Nonobstant, nous avons réussi à trouver 5 astuces pratiques pour vous aider à reconnaître la nouvelle Algérie. Ce n’est pas simple, on demande toute votre attention.

1/ La technique du journaliste

La plus simple, prenez un journaliste compétent, exemple Khaled Drareni. Laissez-le faire son travail. S’il est emmerdé mais qu’il continue à exercer son métier c’est l’ancienne Algérie. S’il est arrêté et condamné à 2 ans de prison ferme, c’est la nouvelle.

2/ La technique du bac

Pour cette technique, il faut vous munir d’un smartphone, ou d’un Pc si vous dépassez la cinquantaine et d’un modem. Allumez ces 3 appareils, et essayez de vous connecter à internet. Si vous êtes connectés toute l’année excepté la semaine du bac vous êtes bien sous l’ère de Boutef. Si vous n’y arrivez pas pendant le bac ni durant le reste de l’année, souriez, c’est la nouvelle.

3/ La technique du VPN, appelée Belhimer’s technical

Lire aussi
universite-d'alger

Autre variante de la technique du bac. Il s’agit d’essayer de se connecter à radio M en tapant tout simplement dans la barre de recherche de votre navigateur www.radiom.info. Si vous y parvenez vous êtes dans l’ancienne Algérie. S’il vous faut un VPN dans la nouvelle.

4/ La technique de l’odorat

Vous pouvez faire appel à votre sens olfactif pour différencier l’ancienne et la nouvelle Algérie. La technique est simple, inspirez profondément et sentez. Si ça sent la merde vous êtes dans l’ancienne Algérie. Si vous sentez rien, ce n’est pas que ça soit pas la merde, vous avez peut-être juste le covid. Faites le test. Eh ben merde, il y en a pas !!

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut