Vous êtres en train de lire
Inondations : Djerad annonce la distribution d’un seau et d’une serpillière pour chaque citoyen

Inondations : Djerad annonce la distribution d’un seau et d’une serpillière pour chaque citoyen

La rédaction
Djerad

En l’espace de quelques heures, plusieurs villes du pays ont coulé sous des milliers de mètres cubes d’eau de pluie, les transformant en de gigantesques piscines à ciel ouvert. A certains endroits, de véritables bassins de natation ont vu le jour à tel point que la fédération algérienne de natation songe à accueillir les prochains championnats du monde de natation et de plongeon. Les propriétaires de voitures ont même découvert que leurs véhicules étaient capables de naviguer le plus normalement du monde. Mais surtout et avant tout, ces pluies ont démontré encore une fois, toute l’ingéniosité des ouvrages Haddadiens dédiés à l’évacuation des eaux pluviales, puisque en un temps record, les regards et les canalisations se sont remplis d’eau comme Haddad s’est rempli les poches dans même temps record. Une situation qui a poussé le premier ministre à prendre des décisions urgentes pour lutter contre les futures inondations, en y associant le citoyen.

« Le citoyen a sa part de responsabilité »

Sorti sur le terrain pour évaluer l’ampleur des dégâts, Adelaziz Djerrad a pu constater de ses propres yeux que le problème des liquidités n’avait plus lieu d’être. Chaussé de bottes Districh (les anciens s’en souviennent encore), le chef de l’exécutif a pataugé dans la boue et les bassins d’eau en engueulant les responsables qui l’accompagnaient (Wali, maires,…etc). il leur reprochait de ne pas avoir pris assez de dispositions pour rendre cette bénédiction du ciel profitable à tous, avant de fustiger les citoyens pour leur manque de civisme.

« le citoyen a sa part de responsabilité dans ce qui est arrivé et doit l’assumer », déclare le premier ministre avant d’ajouter « comme je vois que chacun a merdé à son niveau, j’ai décidé de sanctionner tout le monde. J’ai donc décidé d’équiper chaque citoyen d’un seau d’eau de 10L et d’une serpillière pour parer à toute éventuelle inondation à venir. L’idée et que chacun commence à balayer devant chez soi, comme le dit l’expression, ou plutôt à passer la serpillière devant chez soi pour absorber toute l’eau présente. Mon idée est géniale puisque elle permettra à la fois de se débarrasser de l’eau mais aussi de faire briller le sol de nos rues. Et si Dieu le veut et que chacun s’y applique, nous aurons des rues plus belles et plus propres que celles de la Suisse. »

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut