Vous êtres en train de lire
5 astuces pour continuer à aimer Gaïd Salah après l’article d’El Watan

5 astuces pour continuer à aimer Gaïd Salah après l’article d’El Watan

La rédaction
gaid-salah

En vacances à Kuala Lumpur, la rédaction d’El Watan s’est faire greffer des testicules et le résultat n’a pas tardé à se faire sentir. En effet, le premier journal algérien d’opposition (sachant qu’elle n’existe pas) a publié un papier sulfureux dans lequel sont dévoilés les dessous de l’empire politico-financier du général défunt Gaid Salah. Idolâtré, béatifié, divinisé…AGS est devenu depuis sa mort le père spirituel d’une nation en perdition à la recherche de son bourreau. Ayant longtemps incarné ce rôle, l’ancien général major s’est fait brutalement descendu aujourd’hui par le principal concurrent de notre journal El Manchar.

Afin de vous réconforter après cette immense déception « amoureuse », notre rédaction a trouvé 10 astuces pour vous aider à continuer à aimer Ahmed Gaid Salah :

1/ Pardonner
Il a volé tout votre argent mais il avait la capacité de tirer sur vous et il ne l’a pas fait. Après tout, c’était votre père à tous et on ne choisit pas ses parents. Le pardon est la vertu des plus forts. Oubliez, faites appel à votre bonté pendant que vous faites la queue dans une agence d’Algérie poste.

2/ Réécouter ses meilleurs discours
Pour raviver la flamme, rien de mieux que de revenir en arrière et se rappeler les bons souvenirs. Éteignez la lumière de votre chambre, et réécoutez les discours qui ont chaviré vos cœurs pendant presque une année.

3/ Aujourd’hui c’est pas lui qui vous vole
Grace à son décès AGS ne pille plus vos richesses. Aujourd’hui, ce sont ces anciens potes qui le font (El Watan dévoilera une liste à titre posthume) alors pourquoi continuer à l’accabler.

Lire aussi
tebboune

4/ Se couper du monde, créer votre fantasme
Fuyez la télévision, la radio, la presse et les réseaux sociaux qui vont utiliser tous leurs bas moyens pour dénigrer ce héros national et salir son image. Le soir, portez un uniforme militaire et soumettez-vous à votre partenaire sexuel déguisé en général obèse, votre merveilleux fantasme.

5/ Pendez vous, vous allez le retrouver en enfer

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut