L’Italie est coupée du monde, l’Espagne est sur le point de le faire, la France passe au stade 3 et prend des mesures drastiques et les Etats-Unis risquent de devenir le pays le plus touché par le Coronavirus. Pendant ce temps-là, en Algérie où l’on recense une quarantaine de cas identifiés, la vie continue comme si de rien n’était. Un état de quiétude général s’est installé dans notre pays où les choses semblent se dérouler dans les conditions les plus normales du monde.

En cause, un sentiment de confiance totale qui règne parmi les algériens, malgré l’annonce des premiers cas de contamination et même de décès de certains patients. En d’autres termes, les algériens, peuple qui se définit comme intouchable, capable d’affronter les pires cauchemars du monde avec le sourire, se sent pousser des ailes de compétences dans tous les domaines dès lors qu’il est question de bousculer sa fierté légendaire. L’Organisation Mondiale de la Santé vient de confirmer cet état de fait.

42 millions de médecins pour 42 millions de patients

Dans une étude mondiale sur les moyens de défense des pays contre la pandémie du Covid-19, un classement établit que l’Algérie figure au 1er rang des systèmes de santé les mieux armés face au Coronavirus, grâce à un corps médical incroyablement étoffé et un ratio de médecin/patient inégalable de 100%, soit 1 médecin pour 1 patient. Comment explique-t-on cette situation ?

Les faits sont simples. Les experts de l’OMS ont constaté que, depuis l’apparition du virus en Algérie, tous les algériens ont pu établir un diagnostic de la situation, en faisant part des causes et des symptômes puis en proposant un remède miracle, attestant, par là-même, sur leur honneur et jurant sur la tête de leur mère qu’il est extrêmement efficace puisqu’il ont vu ses effets sur leur voisin malade. Ce même voisin abonde dans le sens de son voisin médecin-guérisseur et jure par tous les saints que la formule magique a bien marché et lui a permis de se remettre sur pieds en moins de 48.

42 millions de médecins donc pour 42 millions de patients. Voilà ce qui explique donc pourquoi la vie continue en Algérie avec ses manifestations, ses marchés, ses rassemblements, ses fêtes et ses voyages. Pour une fois que nous sommes classés 1ers dans un domaine, ne boudant pas le plaisir de le vivre, quitte à ce que ce soit une illusion.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Coronavirus : L’Algérie construit un nouveau cimetière

Le coronavirus est à nos portes. Après la France, un autre cas…

Coronavirus : L’Algérie envoie 1000 litres d’huile d’olive à la Chine

Le coronavirus continue de faire des victimes. Le bilan s’alourdit chaque jour…

Le ministère de la santé recommande la consommation de bromure anaphrodisiaque pour accompagner le retour d'Internet en Algérie

Il y a dix jours l’Algérie vivait sa période la plus sombre,…

Confinement : Bonatiro échange son vaccin contre un sac de semoule

A la fin du monde, l’humanité se divise en deux catégories :…