En train de lire
Coronavirus : Rezig suspend les files d’attente pour le lait jusqu’au 30 avril

Coronavirus : Rezig suspend les files d’attente pour le lait jusqu’au 30 avril

La rédaction
kamel-rezig

Le Coronavirus se propage à la vitesse de l’éclair. Même Soolking a mis plus de temps pour conquérir le monde. Les gouvernements paniquent, les peuples se confinent, et plus les heures passent, plus on voit les différentes manifestations et événements s’annuler par mesure de sécurité. En Algérie, si l’ENTV et Ennahar (deux principaux foyers viraux) poursuivent leur diffusion, il n’en demeure pas moins que le gouvernement a pris quelques mesures symboliques pour limiter les rassemblements de masse. Non, il ne s’agit pas du Hirak, mais des queues pour le lait.

C’est le ministre de la poudre et des produits laitiers qui vient de l’annoncer. Meurtri, abattu, Kamel Rezig n’a pas pu retenir ses larmes. « C’est avec le cœur serré comme une bouteille pasteurisée que je déclare la suspension immédiate des files d’attentes pour le lait. Ce produit vital qui constitue 99% de mon portefeuille ministériel ne rassemblera plus les masses lactophiles pour une durée indéterminée. Oui, je vais chômer du coup » se lamente-t-il.

Par ailleurs, le ministère du commerce donne un délai de 24 h aux citoyens pour stocker les sachets de lait. Selon Rezig, un homme moyen a besoin de 10 litres par semaine pour survivre. Faites vos calculs, et restez chez vous « de toute façon, l’Algérien ne sera pas touché par le confinement. Il ne voyage pas, ne va plus au ciné, ni aux malls, chercher du lait demeure sa seule activité. Il s’en privera dans quelques semaines » lit-on dans un communiqué ministériel.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut