Vous êtres en train de lire
Pr Chitour se rétracte « tous les profs ne sont pas nuls. Il y en a des cons aussi »

Pr Chitour se rétracte « tous les profs ne sont pas nuls. Il y en a des cons aussi »

La rédaction
professeur chitour

Le ministre septuagénaire de l’enseignement supérieur a ouvert le feu sur ses confrères (pas les ministres, les profs) en les traitant de nuls. Pas étonnant, puisque Fares Mesdour donne des cours à l’université. Provoquant la colère des engeignant, Chitour se rétracte et fait part de ses regrets afin de clore la polémique. Il évoque une mauvaise interprétation de ses propos par les journalistes qui ne font plus leur travail, excepté ceux d’El Manchar.

« Y en des cons »

Chamseddine Chitour ne s’ennuie plus à l’université depuis qu’il n’y va plus. Cela ne l’a pas empêché d’évaluer les gens de son métier puisque il fréquente toujours le labo de son école polytechnique pour résoudre la crise du gaz de schiste et la surprise Kinder de ses petits-fils. Observateur affûté, il fait des constats accablants mais évite toutefois de blesser autrui. « Je regrette d’avoir traité les profs de nuls. Ils ne le sont pas tous, il y en a des cons parmi eux. J’en suis la preuve vivante. Il y a aussi les abrutis qui viennent pour réchauffer les sièges de la salle des profs. On retrouve aussi les pervers qui vont à la fac pour pecho. Sinon les autres, ils sont profs parce qu’ils n’ont pas eu leur 6ème et ont été recalés à l’état major de l’armée » explique Chitour. Le ministre responsable du secteur affirme qu’il se contenterait de faire ces constats chez Souhila El Hachemi le matin mais ne compte en aucun cas apporter des solutions pour pas chambouler le programme quinquennal de l’anéantissement du pays. « Je dis ça, je dis rien. Le but de l’université depuis 20 ans est de créer des joueurs de coinche ou des chômeurs passionnés par la traversée de la méditerranée. Finalement, les profs ne sont pas si cons que ça » conclut-il.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut