Le 2ème journal des caniveaux après Ennahar a encore frappé. 24 heures après s’être immiscé dans la vie privée de l’international algérien en critiquant son choix de femmes, le voilà aujourd’hui au cœur d’une polémique encore plus grotesque. En effet, le journaliste d’Echourouk a osé s’introduire carrément dans le ménage de la star nationale.

« Laisse-moi vivre ta vie, bordel »

Revenu de l’entrainement hier soir, le capitaine des verts s’est allongé sur son lit de 3 places ( 3ème place pour les Algériens qu veulent vivre sa vie). Il se penche alors et regarde sous son lit pour chercher la télécommande, quand soudain, il aperçoit une créature mi-homme, mi-caméra de surveillance cachée en dessous. Il décide alors d’appeler la police, le bonhomme le supplie de ne pas le faire en lui expliquant qu’il ne fait que son travail. “Ne fais rien stp Riyad, on t’aime. Je fais partie des Algériens dont le boulot est de vivre la vie d’autrui, ce n’est pas un hobby, on est professionnels. Je trouve ton caleçon un peu ringard d’ailleurs” explique-t-il. Riyad lui ordonne de quitter son domicile et de ne plus revenir. Dans la foulée, l’attaquant de Manchester effrayé vérifie également sa garde-robe, et surprise, deux employés d’Ennahar sont cachés. Ces derniers, lui ont enjoint de quitter sa copine et de se débarrasser des bières dans le frigo. Mahrez décide alors d’appeler la police.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu'il est d'origine algérienne

Le polémiste très très très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre…

Fille cachée de Monsieur Spock, Houda Imane Feraoun cacherait ses longues oreilles sous sa célèbre coiffure

Les rumeurs les plus folles avaient couru sur le compte de la…

Top 1 000 000 des meilleures citations de Farès Mesdour

Farès Mesdour est le résultat de la multiplication répétée du nombre N…

Enrico Macias autorisé à visiter l’Algérie sur Google Earth

Les dernières déclarations d’Emmanuel Macron sur la colonisation de l’Algérie par la…