Il y a un an, le peuple et le pouvoir se sont alliés, dans la cohésion et la fraternité, pour ne plus s’ennuyer le vendredi après-midi et empêcher Ibtissem Hamlaoui de faire sa sieste. Nonobstant, cette date a entraîné quelques dommages collatéraux (chute de Bouteflika, arrestations de quelques figures du système et élection de Tebboune). Une déconvenue qui ne va empêcher les Algériens de fêter le plus grand soulèvement de l’histoire appelé tala7oum par le pouvoir.
Pour célébrer cette journée historique de la plus belle des manières, les institutions de l’état ne vont pas hésiter à mettre leurs mains dans leurs poches : La police pour sortir les matraques et les lacrymo, le gouvernement pour s’acheter du lait, l’ENTV pour écrire de la merde, et enfin le tribunal de Sidi M’hamed, grande figure du hirak, annonce également sa participation à la grande fête, à sa manière, en signant des mandats.

Des mandats de dépôt gratuits

Il faut reconnaitre que le tribunal de Sidi M’hamed a longtemps été le refuge des citoyens pendant le hirak. Embarqués directement ou convoqués, certains militants ont passé plus du temps dans les tribunaux que Ferhat Ait Ali sur FB. Aujourd’hui, un an après, l’enceinte juridique se dit fière d’avoir accompagné les manifestants jusqu’à leurs cellules, et promet de ne jamais changer. “Un seul regret, on n’a pas pu recevoir tout le monde. Mais bon, ça va venir. Bref, le 1er anniversaire du Hirak ça se fête. Pour cela, nous avons décidé d’offrir plus de 10000 mandats de dépôts gratuitement aux citoyens les plus engagés. Nous allons procéder à un tirage au sort demain matin, et les vainqueurs recevront leurs convocations dans la journée, ils seront incarcérés samedi 22 février. Ne nous remerciez pas, c’est gratuit” explique S. Haggar, président du tribunal.

Les mandats de dépôt offerts varieront entre 6 mois et 18 mois, un bon geste traduisant l’amour et la cohésion entre le peuple et le pouvoir judiciaire. “Quand on aime, on ne compte pas les mandats de dépôt. Comme l’armée, la justice a été et sera toujours aux cotés du peuple” conclut Zeghmati

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…