Vous êtres en train de lire
Tebboune décrète le 22 février journée nationale du barrage filtrant

Tebboune décrète le 22 février journée nationale du barrage filtrant

La rédaction
tebboune

Il y a un an, les Algériens descendaient dans la rue pour dire « non » au cinquième mandat de Bouteflika. Depuis, Bouteflika n’est plus président, Ouyahia et Sellal croupissent en prison et Ibtissem Hamlaoui ne fait plus sa sieste. C’est le Hirak. Béni ou maudit, c’est selon que tu sois du crew des Boutef ou de celui de Gaid Salah. Le président Tebboune fait partie du second. Voilà pourquoi il décrète le 22 février journée nationale.

Le Président de la République, Tebboune, a décrété, mercredi, à la veille de la célébration du 1er anniversaire du Hirak populaire, le 22 février de chaque année « journée nationale du barrage filtrant », a indiqué un communiqué de la Présidence.

« La journée du 22 février immortalisera le sursaut historique du peuple et sera célébrée dans l’ensemble du territoire national, à travers des barrages filtrants de la gendarmerie nationale qui seront installés un peu partout sur les axes routiers menant vers la capitale Alger », a précisé la source. Il y aura en tout 76 barrages déployés autour d’Alger pour marquer cette journée exceptionnelle. « Nous espérons créer d’énormes bouchons. Les automobilistes manifesteront leur joie en poussant de longs klaxons. Ça sera la fête ! » lit-on dans le communiqué.

Lire aussi
arrestation femme

Les forces de l’ordre procéderont également à des arrestations parmi les usagers de la route. Conduits aux commissariats, ils goutteront aux joies de la garde à vue et à celles du mandat de dépôt pour les plus chanceux d’entre eux. Donc, si vous avez prévu de manifester demain à Alger, sortez maintenant ! Avec un peu de chance vous y arriverez peut-être vendredi prochain.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut