Yacine Oulid, Sehairi, Ait Ali, lui-même, le président de la république enchaine les nominations approximatives. Aujourd’hui, il découvre que le poste qu’occupait le défunt chef d’état (major) est vacant, vu que Chengriha est le vrai président. Tebboune nomme un spécialiste de la défense et non des moindres, l’ancien pilier de la charnière : Antar Yahia.

La défonce, je m’y connais bien

Dans un contexte de tensions internationales, l’Algérie doit impérativement avoir un vice-ministre de la défense, susceptible de prendre une décision cruciale dans les jours qui viennent. “Antar Yahia a servi la défense algérienne pendant plus de dix ans contre les pays africains et mondiaux dont les USA en 2010. C’est un défenseur expérimenté, solide, et dévoué, capable de protéger notre Raïs (Ouahab Mbolhi). Il sera secondé par Madjid Bougherra” lit-on dans un communiqué de la présidence

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…