Vous êtres en train de lire
Erdogan inaugure un kebab à Sidi Yahia

Erdogan inaugure un kebab à Sidi Yahia

La rédaction
erdogan

L’autoproclamé empereur de la Turquie et new Calife a atterri ce matin à Alger. Les Algériens attendaient le coronavirus ils ont eu un tyran narcissique aussi nuisible pour l’humanité que le coV. Le président turc est venu parler business entre deux déclarations de guerre à l’adresse de Haftar. Après avoir mangé un kunafa puis chié dans des toilettes turques conçues spécialement pour son altesse, Erdogan a passé l’après midi à Sidi Yahia où il a inauguré un kebab, la plus célèbre création turque depuis les toilettes sans cuvette.

« Casbah Istanbul, le nouveau patrimoine »

L’Algérie et les Ottomans, c’est d’abord une grande histoire patrimoniale. Si Sélim 1er a construit la Casbah d’Alger, Recep dernier a ouvert aujourd’hui le Kebab d’Alger, un restaurent de junk food dans le quartier huppé d’Alger.
Un projet d’abord initié par le président algérien Abdelmadjid Tebboune qui a promis des mégas-constructions pour promouvoir la patate. En effet, un kebab est une œuvre préparé avec de la viande mais elle contient des frites aussi, beaucoup de frites, puisque les Algériens en rajoutent même sur une pizza. « Cette magnifique réalisation est le fruit d’un travail commun, quand on associe la patate à la kefta, ça donne un magnifique Kebab » déclare Erdogan.

En plus du Kebab, le chef d’état turc promet d’inaugurer deux nouvelles prisons lors de sa prochaine visite à Alger. Des maisons carcérales réservées uniquement aux journalistes et aux détenus d’opinions, une spécialité turque également.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut