Vous êtres en train de lire
Nos astuces pour bien profiter de la 3ème Guerre mondiale

Nos astuces pour bien profiter de la 3ème Guerre mondiale

La rédaction
guerre-nucélaire

L’Algérie est déjà dans la merde, le monde en prend de la graine. Selon les derniers tweets de Donald Trump, la terre partira bientôt en cou*** quelques mois avant sa fin, accélérée par l’élection de Tebboune. En effet, 75 ans après la seconde Guerre mondiale, l’humanité est enfin prête pour s’autodétruire définitivement. Un soulagement pour le règne animal, végétal et Bouteflika qui vont pouvoir vivre sans être emmerdés par la bêtise humaine. Nonobstant, avant que vous ne disparaissiez, vous devez d’abord vivre une période de transition appelée par les médias de masse et les fabricants d’armes : Guerre mondiale. Soucieuse de votre bonheur, la rédaction d’El Manchar a compilé pour vous quelques astuces pour bien vivre le 3ème mondial.

1/ Prendre un congé

Ça ne va pas être difficile puisque vous êtes déjà au chômage. Une guerre mondiale c’est comme la fête de la musique, l’idéal est que vous soyez dispo. Ne ratez aucune frappe, aucune bataille, soyez au RDV.

2/ Voyager

Si votre grand-père ne vous raconte rien de 39-45 c’est parce qu’il s’emmerdait profondément chez lui ou marnait dans les champs du colon au lieu d’aller sur le front russe. Une guerre mondiale ça ne s’écoute pas à la radio, déjà Jil Fm préfère passer Charlemonté. Téhéran, Tripoli, Bagdad…..envolez-vous, osez le ciel, tout en essayant d’éviter de vous faire exploser par un missile.

3/ Respirez profondément, méditez

La vie est plus courte que la cravate du ministre des start-ups, alors autant rester heureux et optimistes. Une guerre quand elle ne vous tue pas, elle vous rend plus forts, ou moins forts ça dépend de la prothèses qui remplaceront vos membres inférieurs. Que vous soyez pour la guerre ou contre ça vous fera une belle jambe.

4/ Initiez-vous à la photo

Durant la prochaine guerre, finis les selfies de tapettes avec une couronne sur la tête et les lèvres numériquement botoxées. Apprenez à prendre de belles photos : Voies ferrés explosées, ponts démolis, terres brulées etc… Essayez de ne pas trop vous approcher par contre, zoomez à 2 km des chars.

5/ Evitez les bunkers

Tout comme l’Algérie, il n’y a pas de connexion dans les bunkers. Facebook étant votre seule raison de vivre, sortez de chez vous défier les T-90 et les M1 Abrams. Regardez des romances sur Netflix, lisez El Manchar, mater des pornos, peut-être pas la tienne, mais la vie continue.

6/ Faites l’amour et pas la guerre

Votre vie sexuelle déterminera votre humeur durant la guerre. Pendant les conflits armés, les soldats font l’amour à couilles rabattues en dehors de leurs heures de tirs. Profitez du nouvel environnement pour faire l’amour dans des endroits atypiques : Sur un char, sous une épave d’un Mig, derrière un canon, ou dans un bain d’acide…bref, les idées n’en manquent pas, n’hésitez pas à ajouter du piment à vos ébats ou un peu de polonium.

Lire aussi
teboune

7/ Demandez aux Marines américains de vous promener en Hummer

Vous adorez les gros bolides, vos rues ressembleront bientôt à un clip de l’Algérino. Avec un peu de chances, vous aurez les forces spéciales américaines au pied de l’immeuble. Le plus attirant chez eux en plus de la doudoune c’est leurs voitures. Faites-vous embarquer dans le Hummer H3, et laissez-vous emmener à une destination inconnue. A coté d’eux, la Fabia de la police civile c’est de la merde.

8/ Apprendre de nouvelles langues

La guerre ce n’est pas qu’un conflit c’est aussi une jolie école de langues étrangères, et l’avantage c’est que c’est gratuit. Le débarquement des armées étrangères dans le pays ouvre la porte à l’apprentissage de nouvelles langues (américain english, russe, persan, cunnilingus etc…) le turc vous l’avez déjà appris dans les feuilletons mais vous pourrez le perfectionner. Des cours à très peu de frais, s’ils vous coûtent quelque chose, ce sera uniquement votre vie.

9/ Profitez de la mort

Quand vous finissez de savourer la guerre, ce ne sera pas fini. Vous pourrez encore profiter de votre mort. Il suffit de servir sous le drapeau pour rejoindre de sitôt le carré des Martyrs, pendant que les chefs d’état et des armées vont profiter de l’augmentation du cours du pétrole.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut