En train de lire
Tebboune nomme un secrétaire d’état chargé d’habiller ses ministres

Tebboune nomme un secrétaire d’état chargé d’habiller ses ministres

La rédaction
coutrier

Abdelmadjid Tebboune a voulu nommer des jeunes, tellement jeunes qu’ils ne savant pas s’habiller seuls. Première sortie officielle et premier scandale. Le gouvernement ne perd pas son temps, ni le notre pour nous rire de lui. En effet, le tout nouveau tout lourdaud ministre des start-ups signe la première bourde du gouvernement en se présentant avec sa cravate de circoncision. Même s’il s’agit d’une faute de goût elle met le président de la République prônant l’exemplarité dans l’embarras. Pour y remédier, El Mouradia nomme un nouveau secrétaire d’état, et c’est inédit.

Chargé d’habiller les ministres

Si ça se trouve la cravate de Yacine Oualid a été faite avec l’étoffe d’un ministre. Comme il en a pas assez, elle étai courte. Fidèle au bricolage, Tebboune nomme un styliste dont la mission est d’habiller ses ministres et leur apporter une touche de classe à la hauteur de leur rang. « Il nous a foutu une putain de honte. C’est pire que le costume demies-manches de Spécifique (ndlr, Tahar Missoum). Ces jeunes ont besoin d’un assistant afin de les seconder dans leurs décisions vestimentaires, c’est tout ce qu’on leur demande d’ailleurs » déclare Djerad. En effet, sans programme ni vison, l’habillement des ministres reste la seule action qu’ils peuvent entreprendre librement. Le nouveau secrétaire d’état reste confiant même s’il admet qu’il a du pain sur la planche « Fini le complet manches courtes, le costard de mariage, et le costume croisé des années twist. Je vais faire d’eux des ministres sexy. Bon, pour des raisons de plastique ça sera pas possible avec Ferhat Ait Ali mais les autres ça va. L’habit ne fait pas le moine mais ça peut faire le ministre » conclut Khiyat Salim, couturier.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut