Vous êtres en train de lire
Fort de son expérience, Rebrab décide d’ouvrir une prison de luxe payante

Fort de son expérience, Rebrab décide d’ouvrir une prison de luxe payante

La rédaction
rebrab

8 mois à El Harrach ! Ce fut un séjour éreintant pour le milliardaire zouave mais suffisant pour découvrir que l’huile Elio c’est de la merde. Rebrab avait l’impression de participer à rendez-vous en terre inconnue, avec Ali Haddad à la place d’Adriana Karembeu, pour vous dire combien c’était pénible. Mais le génie de l’industrie, des relations avec les hommes du pouvoir et de la surfacturation ne s’est pas contenté de faire des squats dans sa cellule, il développait déjà son prochain projet innovateur.

Une smart prison

Apparemment très affecté par son expérience carcérale, le nanti n’a rien perdu de son génie d’importateur. Son prochain projet #SmartPrison s’annonce déjà révolutionnaire. On parle de la première prison intelligente et payante dans le monde. « J’ai déjà élaboré un prototype, ce sera une prison dédiés aux milliardaires, aux oligarques, et aux dirigeants algériens qui vont envahir les pénitencier dans les mois qui viennent. De ce fait, je lance « la prison pour les riches » l’endroit ou nous purgerons nos peines avant que le président nous gracie » explique Rebrab.

Le projet a déjà démarré, le groupe du milliardaire compte le terminer avant la condamnation de son patron pour une autre affaire. Même si cette fois-ci, il ne va pas bénéficier du coup de pouce de Toufik, il reste optimiste. « Vous avez c’est un projet qui me tient à cœur, je le fais avant tout pour moi, pour amis, pour mes complices. Ça va me coûter la peau des fesses, mais de plus sage que d’investir dans sa liberté » conclut-il.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut