A moins d’une semaine de la tenue, en Algérie, des très controversées élections présidentielles, les 5 lièvres-candidats ainsi que les autorités s’activent à fond pour faire réussir tant bien que mal ce rdv politique. Tant bien que mal car, les élections ayant démarré ce samedi dans les différents postes diplomatoques et consulaires algériens à travers le monde, l’engouement de la communauté algérienne à l’étranger n’est pas à son paroxysme. Preuve en est, les premiers chiffres de participations sont extrêmement faibles et les algériens ne veulent guère se déplacer pour cautionner cette mascarade électorale (voir l’article d’El-Manchar daté du 07/12/19). Le pouvoir panique et cherche des solutions pour sauver la face lors de l’annonce des résultats.

Le langage des chiffres, par Fares Mesdour

Particulièrement inquiet, on ne parle pas ici de Gaïd-Salah qui s’en bat les cojones, le patron de l’Autorité Nationale (Zaama) Indépendante pour l’organisation des Elections remue ciel et terre pour sauver son (dés)honneur en présentant ces élections comme une réussite sur tous les plans. Il pour cela réussi à faire passer un grand oral digne de l’émission « Inter-lycées » des années 80-90, tellement les candidats avaient l’air de petits lycéens médiocres passant un examen de rattrapage qui leur permettrait de passer en classe supérieure. Total échec.

Alors, Mohamed Chorfi a subitement eu une illumination pour sauver son coup. Il a donc chargé l’économiste et ex-candidat à la candidature aux présidentielles, d’annoncer les chiffres « officiels » de participation et les résultats, au lendemain de la mascarade. La raison, vous la devinez aisément. Fares Mesdour manie à merveille le langage des chiffres et sait à lui seul, rendre l’Algérie et l’ensemble des Algériens multimilliardaires à coup de chiffres que même les meilleurs mathématiciens ne sauraient atteindre. C’est à ce titre que Chorfi lui a demandé de préparer dès maintenant des chiffres forts révélant la participation et les résultats obtenus par chaque candidat. Des chiffres mesdouriens évidemment. Reste à savoir combien de voix mesdourienne obtiendra Rebaïne, habitué à ses 0,3%…

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)