Convoqué par la présidence après ses déclarations offensantes, le ministre de l’intérieur s’en sort finalement pas mal. D’aucuns ont évoqué un test anal pour apprendre au Dahmoune à parler ainsi aux Algériens. Il n’en est rien. Le président de la république, Abdelkader Bensalah, lui a seulement reproché de ne pas avoir parlé des “putes” qui pourtant sont nombreuses à sortir le vendredi. Pour tout le reste c’est parfait. Le président de la république l’a chaleureusement salué d’avoir osé dire “tout haut, ce que AGS pensait tout bas”. Ça vaut même une promotion. Et l’ordre du cachir national, la plus haute distinction en Algérie. Désormais, Salah Eddine Dahmoune occupera le poste de premier ministre. Ça tombe bien le hirak, euuh pardon, la gay pride réclame la tête de Bédoui depuis un bon moment. Voilà qui est fait.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…