Vous êtres en train de lire
Djerad « j’annonce mon gouvernement après le réveillon, là ils sont tous à Paris »

Djerad « j’annonce mon gouvernement après le réveillon, là ils sont tous à Paris »

La rédaction
djerad

Abdelmadjid Tebboune s’est débrouillé un premier ministre. Il s’appelle Abdelaziz Djerad. Les Algériens l’ont découvert hier. Il a le prénom de Bouteflika, le visage d’Ouyahia. Nous croisons tous les doigts pour qu’il n’ait pas le QI de Sellal. Comme promis par le président de la république, le nouveau premier ministre a 30 ans. 30 ans d’expérience dans les rouages du pouvoir. Sa première mission est de former un gouvernement. Pas si facile que ça en a l’air. Surtout en cette période : Tous les zouaves sont à Paris pour les fêtes de fin d’année.

Dans une déclaration à la télévision publique, le nouveau premier ministre s’est engagé à révéler la composition de son gouvernement dans les prochains jours. « Dès janvier 2020, je soumettrai la liste au président de la république, qu’il soumettra lui-même à l’état-major pour validation » affirme-t-il. Pourquoi janvier 2020 et pas avant ? Djerad donne une explication très convaincante. « En ce moment, tous mes potes sont à Paris. C’est les fêtes de fin d’année… » argue-t-il. Rien ne presse, selon lui. « Il y a eu les gouvernements Ouyahia et Sellal, avec tous les ravages que ça a fait, je me demande si rester sans gouvernement n’est pas une bonne chose pour l’Algérie » s’interroge-t-il, puis d’ajouter « ceci étant dit, si vous étiez vraiment pressés, vous n’aviez qu’à ne pas refuser les élections d’avril et de juillet ».

Peu importe, Djerad promet de former son gouvernement « une fois que tout le monde sera rentré de Paris ». Des ministres binationaux ? Le premier ministre affirme que non. « Ils n’auront qu’une seule nationalité ». Nous devinons aisément c’est laquelle.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut