En train de lire
Argent récupéré : Tebboune retrouve 200 DA oubliés l’hiver dernier dans la poche de sa doudoune

Argent récupéré : Tebboune retrouve 200 DA oubliés l’hiver dernier dans la poche de sa doudoune

La rédaction
tebboune

C’était sa promesse de campagne (avec celle de gracier son fils), Tebboune ne cesse de le répéter « je vais récupérer l’argent volé par Al Issaba, j’ai des idées ». Une semaine après son investiture officielle, son excellence, annonce la première bonne nouvelle, et la dernière de l’année probablement.

« 200 DA, c’est pas mal pour commencer »

Le président presque élu n’a pas qu’un cadavre dans le placard. En effet, en plus de Bouteflika et de son programme, Tebboune possède une garde-robe bondé d’habits dont l’étoffe n’est pas celle d’un président. Hiver oblige, il décide de récupérer sa jolie doudoune bleue que lui avait ramené Kamel El Bouchi de France. En la dépoussiérant, il retrouve une pièce de 200 Da oublié dans la poche gauche en mars dernier. « Hamdoulah, c’est grâce à Dieu. Je ne m’y attendais pas à vrai dire. Je pensais que la récupération de l’argent perdu allait prendre plus de temps, presque aussi longtemps que le programme AADL. Bref, je découvre fortuitement 200 da, c’est très bon pour la suite. J’y arriverai, c’est certain » s’enthousiasme-t-il.

Ce coup de grâce semble avoir motivé le président. Il envisage cette nuit d’approfondir ses recherches. Pour ce faire, il sort les gros moyens : Nouer un foulard, maudire diable avec la technique des ciseaux et faire du yoga pour essayer de se rappeler où est l’argent. « C’est dingue, j’aurais pu retrouver de la coke, ou un chewing gum écrasé mais tomber sur 200 da c’est un signe divin, un message pour me motiver dans ma quête de retrouver les 1000 milliards » ajoute-t-il.

Lire aussi
ouyahia

Si son excellence réussit à trouver 200 da par jour… l’argent volé par ses potes sera récupéré d’ici 3 millions d’années. C’est la durée moyenne qu’un souscripteur AADL doit attendre avant d’avoir son appartement.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut