En train de lire
La passation de pouvoir entre Tebboune et Saïd Bouteflika aura lieu à la prison de Blida

La passation de pouvoir entre Tebboune et Saïd Bouteflika aura lieu à la prison de Blida

La rédaction
tebboune-said-bouteflika

La traditionnelle passation de pouvoir ne va pas se faire entre le nouveau président désigné et le chef d’état, Abdelkader Bensalah. Tout le monde sait que Bensalah n’a pas le pouvoir. Il n’a que dalle. Il a juste sommeil. Et un cancer. Et c’est déjà beaucoup.

Pour la première fois depuis 20 ans, la passation de pouvoir ne se fera pas entre Abdelaziz Bouteflika et lui-même. C’est son petit frère, Saïd incarcéré à la prison militaire de Blida, qui passera le témoin (et le bonjour par la même) à Tebboune. Une cérémonie officielle est prévue au parloir de la prison à cette occasion.

Abdelmadjid Tebboune se rendra à la prison militaire de Blida. Ça pour voir Saïd Bouteflika. Non, ça ne sera pas une visite familiale. Même s’il en a le droit vu que Saïd et lui ont été nourri à la même mamelle. Ils sont de ce fait frères de lait. Si le nouveau président s’en va voir Saïd c’est pour la passation de pouvoir. Tebboune espère ainsi récupérer le sceau de la présidence, caché par Saïd Bouteflika dans son slip avant de quitter El Mouradia. La cérémonie se déroulera devant Dieu (Général Toufik) et les hommes (Bachir Tartag, Louisa Hanoune). Encore une mise en scène, diront certains. Si passation de pouvoir il doit y avoir, elle est plutôt à faire du coté des Tagarins.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut