En train de lire
Mihoubi, Bengrina, Belaid et Benflis décident de rejoindre le Hirak dès cet après-midi

Mihoubi, Bengrina, Belaid et Benflis décident de rejoindre le Hirak dès cet après-midi

La rédaction
benflis-grina-mihoubi-belaid

L’Algérie vient de se doter d’un nouveau président de la République en la personne d’Abdelmadjid Tebboune. Avec plus de 58% des voix exprimées, l’ancien premier ministre de Bouteflika vient de griller la politesse aux 4 autres candidats en lice. Ce score lui permet d’accéder à la magistrature suprême du pays sans même passer par un second tour.

Dans la foulée de l’annonce des résultats par le président de l’ANIE, les quatre autres candidats ont tout de suite crié au scandale en dénonçant des manipulations de chiffres et des anomalies dans l’organisation du scrutin dans de nombreux bureaux de vote. De ce fait, les 4 candidats ont, d’un commun accord, décidé de rejoindre le Hirak dès cet après-midi et de se rallier au peuple pour crier à l’injustice et au retour de la bande mafieuse qui gouverne l’Algérie.

Ils seront en tête des cortèges

Les quatre malheureux candidats prévoient donc de se mettre au-devant de la scène et se sont donné RDV juste après la prière du vendredi, plus précisément aux alentours de 14h, sur la place de la grande poste. « Ils seront en tête du cortège », annoncent leurs entourages respectifs, et se mettront derrière une banderole géante qui a été confectionnée hier dans la nuit, juste après que les premières rumeurs de victoire de Tebboune ont commencé à circuler. Parmi les slogans qui seront utilisés, on note « Tebboune dégage », « Gaid Salah wellah ma terbah » ou encore « non au narco-président ».

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut