En train de lire
Direct – Présidentielle : suivez les événements minute par minute

Direct – Présidentielle : suivez les événements minute par minute

La rédaction
vote

Aujourd’hui les Algériens s’apprêtent à choisir le boy de Gaïd Salah. Ils ont le choix entre 5 candidats et la prison. La tension est palpable. L’issue incertaine. Beaucoup d’Algériens hésitent entre la prison d’El Harrach et la prison de Berrouaghia. Suivez notre live pour suivre les péripéties de cette journée où il n’y aura pas de vote :

11h 13 : l’EMTV (état-major TV) annonce un taux de participation de 71,3% à 11h. Le journaliste précise que le 0,3 c’est Abdelaziz Boutefika qui n’a pas pu voter à Genève, en Suisse. Il l’a fait par procuration à Ouled Fayet.

11 h 30 : Reprise des cours dans les écoles de la Kabylie, aucun votant ne s’est présenté. Toutes les écoles primaires étaient mobilisées pour la tenue de cette présidentielle. Or, les wilayas de Tizi, Bejaia et Bouira n’ont enregistré aucun votant, tous ont piscine selon des sources. Les directeurs ont finalement rappelé les enseignants et les élèves.

11h43 : Selon des sources sécuritaires, il y a plus d’arrestations que de votant à la mi-journée. L’élection tient toute ses promesses. Comme prévu les Algériens ont le choix entre 5 têtes à claque et la prison.

12h03 : Benflis annonce sa candidature à la présidentielle de 2024. « C’est foutu pour aujourd’hui mais je pourrai encore échouer dans 5 ans ». Le loser est arrivé vers les coups de 11 40 pour accomplir son devoir électoral. Il n’ira pas au bout, il abandonne pour s’assurer un échec prématuré. « Je suis ici, pour annoncer ma candidature pour 2024, celle-ci, est déjà perdu hamdoullah. »

12h23 : Saïd Bouteflika rouge de colère contre son frère Nacer qui a voté un peu plus tôt dans la journée. « Tvoti ya dine yemmas !! » aurait-il pesté en découvrant les images sur son plasma à la prison de Blida.

12h40 : Le taux de participation a franchi la barre symbolique des 150 % à la mi-journée, selon l’ENTV. A force de faire voter les morts, l’ANIE fait face à un sérieux problème. En effet, le nombre de votants présumés est une fois et demi supérieur à celui du corps électoral.

14 h30 : Mineurs, les fans de Rifka autorisés à voter si c’est pour Mihoubi. L’ANIE reçoit l’ordre d’autoriser les fans de Rifka à voter pour Mihoubi. Ils ont entre 10 et 14 ans. Pour leur éviter de se tromper, un seul bulletin sera mis à leur disposition.

14h45 : L’Association internationale de physique mathématique redéfinit la valeur epsilon comme « étant égale au taux réel de participation aux élections algériennes de 2019 ». Pour information l’ancienne valeur était indexée sur le taux de change dinar-euro.

15h03 : Ahmed Ouyahia a voté. L’ex premier ministre s’est rendu au bureau de vote de la prison d’El Harrach vers 15h. Sur la photo, on le voit tout sourire avec sa carte d’électeur et son doigt qui sent encore le cul des Algériens.

Lire aussi
rezig

15h30 : Bengrina fait sa prière à l’intérieur de l’isoloir et oublie de glisser son bulletin. Qui votera pour Bengrina ? Pas lui en tous cas. Le pion a omis de glisser son bulletin après qu’il a fait sa prière du vote dans l’isoloir.

17h00 : Coup dur pour Bouteflika. Le président déchu fait un second AVC après avoir découvert qu’il n’est pas candidat. Il a été transporté à Genève. Ah ben non, il y est déjà en fait.

17h04 : Le président de l’ANIE, Mohamed Chorfi, annonce un taux de participation de 258%. Il invite ceux qui ont voté et revoté une seconde fois pour franchir la barre des 300%.

18h25 : Selon le ministre de l’intérieur l’opération de vote se déroule dans le calme, il affirme l’avoir vu sur l’ENTV.

21h19 : Gaïd Salah affirme qu’il n’y aura pas de deuxième tour. « Il n’y aura pas de second tour, ce n’est pas une coupe du monde » a-t-il déclaré.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut