En train de lire
L’ANIE autorise les chats errants à voter

L’ANIE autorise les chats errants à voter

La rédaction
chorfi

J-2 avant l’élection la plus honteuse de l’histoire après le Ballon d’or 2012. Euphémisme à part, le 12 décembre sera une journée de merde pour le pays. L’indéboulonnable régime se maintiendra quelques années de plus, la démocratie s’éloigne encore pour l’Algérie. Nonobstant, l’ANIE, autorité nationale veillant sur la fraude et la victoire d’un nouveau pion, est confrontée à un sérieux casse-tête : l’abstention.

En effet, le vote cette année c’est comme un live de Naima Saliha, tout le peuple le désapprouve à part les cons. Or, le pouvoir ne peut pas compter sur eux parce qu’ils sont imprévisibles. « D’après le nombre d’abonnés de la page FB d’Ennahar, l’Algérie compte 9 millions de cons, c’est rassurant, mais hélas, ils n’iront pas voter parce que bon nombre d’entre eux n’est même pas foutu de retenir cette date. De plus, Tahkout est en taule et il ne pourra pas gonfler le taux de participation »

« Nous avons d’autres chats à frauder »

Mohamed Chorfi est prêt à tout pour réussir sa mission sans l’aide de Bedoui, le fraudeur repenti. Pour ce faire, il lance une idée ingénieuse : faire participer les chats errants ainsi que les chiens au scrutin de jeudi. « Il ne faut pas appeler un chat un chat, il peut être un votant. Leur nombre est impressionnant dans les rues de nos villes, à quoi servent ces félins à part d’être le repas de résistance des ouvriers chinois. Bah, on va les mobiliser, nous » promet Chorfi. L’ex ministre de Bouteflika appelle tous les chats errants à se présenter en masse dans les bureaux de vote jeudi prochain. « Ils ne feront rien, les bulletins seront glissés par les membres de l’ANIE, on leur demande une seule chose, tremper leurs pattes dans l’encre et signer » explique-t-il. Les chats votants recevront 500 grammes de cachir et un bol de whiskas.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut