En train de lire
L’avocat d’Ouyahia « mon client n’est pas un criminel, il n’a pas porté l’emblème Amazigh »

L’avocat d’Ouyahia « mon client n’est pas un criminel, il n’a pas porté l’emblème Amazigh »

La rédaction
ouyahia

ll devait se tenir aujourd’hui. Le procès de Sellal et Ouyahia est finalement reporté. Le juge s’est aperçu au dernier moment qu’il n’avait plus que 5% de batterie. Pas de téléphone, pas de justice. Séance ajournée jusqu’au chargement de son Condor Plume L2. Cela ne nous a pas empêché d’approcher l’avocat d’Ouyahia pour connaître sa stratégie de défense.

Pas facile

Pas facile de défendre un client qui s’appelle Ouyahia. Le personnage cristallise toute la haine du monde. Excepté Coffi Codjia en son temps, jamais un homme ne fît l’objet d’une détestation aussi vivace de la part des Algériens. Maître M.Danone (Lire Mmm Danone), avocat de l’ex premier ministre, en a conscience. « Ce n’est pas une mince affaire. Tliba à coté c’est taille de guêpe. Il est plus facile pour moi de plaider l’acquittement pour Fourniret que de défendre Ouyahia » nous révèle Maître Mourad Danone. Les charges qui pèsent contre son client sont tellement lourdes que « Tliba passerait pour un poids plume à coté », se plaint-il encore.

Mais impossible n’est pas Algérien. D’autant plus que Ouyahia a été inscrit au procès en tant que témoin. Maître M.Danone a décidé de tenter l’acquittement quand même. « Mon client a peut-être été malhonnête. Je vous le concède. Il a peut-être menti, triché, volé. Mais ce n’est pas un criminel, jamais il n’a brandi l’emblème Amazigh. Ni participé à aucune des marches rejetant les élections. Ce n’est pourtant pas faute d’être kabyle » estime-t-il. La défense va axer sa plaidoirie sur ce fait. Qu’en penseront les juges ?? Seul El Gaid le sait !

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut