Les masques sont tombés. Non, ce n’est pas celui de Ikram, l’icône wantoutriste de l’American Dream, c’est beaucoup plus sérieux. Il s’agit du masque qui cache la tête de gland qui sera bientôt à la tête de la 1ère force régionale d’Afrique. En effet, le candidat du régime a craqué. Après des mois de jeu de rôle, tentant de se faire passer pour le candidat de la rupture et du renouveau, Tebboune a déclaré depuis la cafète de l’hôtel Saint-Georges qu’il est candidat uniquement pour poursuivre le programme de président déchu, absent pour rhume aigu.

La caravane passe

Le futur président illégitime s’est montré virulent. “Finis les mensonges, arrêtons ce jeu, de toute manière rien ne vas changer. Oui, je suis la doublure cascade de Bouteflika, le 5ème s’annonce rude et délicat avec le hirak, et lui, ne pourra plus assurer avec sa bronchite. Donc je suis là pour faire durer son règne en son absence, et personne ne m’en empêchera” déclare-t-il, en colère. L’ami d’El Bouchi ne s’est pas contenté d’insulter les journalistes, il avait ses 4 vérités à dire au peuple. “Et vous les révolutionnaires du selfie, je vous dis une seule chose, les chiens aboient, le 5ème mandat passe. Continuez à descendre les vendredis et les mardis, vous nous foutez une belles ambiance, je pense même à y emmener mes petits fils. Vous n’êtes que des grosses gueules, on passe notre projet et on laisse pisser les mérinos” conclut-il froidement.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…