A quelques jours des élections voulues par Gaid Salah, le chef de l’Etat vient de décider d’un nouveau découpage administratif du pays, faisant ainsi passer le nombre de wilayas de 48 à 58, en plus de la création de 44 wilayas déléguées. Le tout est censé sortir les territoires enclavés de la situation d’isolement qu’ils vivent et permettre de rapprocher l’administration du citoyen.

L’initiative peut paraitre en soi louable puisque les habitants des nouvelles wilayas demandent depuis longtemps à ce que leur territoire soit doté d’une wilaya avec tous les services nécessaires. Néanmoins, proposé dans cette période charnière et politiquement sensible, des questions se posent sur les desseins du pouvoir en place. Le lien avec les élections présidentielles est tout naturellement envisageable. Mais en tout état de cause, si cette info fait le bonheur des uns, ce n’est pas le cas pour d’autres…

Marseille, le énième oubli

En effet, dès l’annonce du nouveau découpage territorial du pays, des milliers de marseillais sont sortis dans les rues de Marseille pour manifester et clamer leur colère face au mépris et au dénigrement auquel ils font face. Une situation insupportable pour nos voisins du nord qui réclament depuis très longtemps leur rattachement à l’Algérie et la désignation de cette emblématique ville comme une wilaya algérienne pleine et entière. Peine perdue pour cette fois-ci encore.

Le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, était en tête du cortège des manifestants. Arborant une écharpe tricolore (Vert, Rouge, Blanc), et se tenant derrière une banderole géante sur laquelle était écrit « Diroulna Marseille wilaya ya el hagarine », le premier magistrat de la ville criait à l’injustice et déplorait avec son mégaphone l’énième oubli dont a été victime la ville et ses habitants. « il est intolérable que nous soyons encore les oubliés des autorités d’Alger. Marseille a tout donné depuis de longues années et nous comptons plus d’Algériens ici que de français. Je demande donc à M. Bensalah la révision de la carte de découpage pour que nous soyons désormais la 60ème wilaya, au lieu de la 49ème qu’on réclamait avant ! ».

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…